Une observation rare : combat de mâles de Couleuvre d’Esculape !

J’ai dernièrement été le témoin d’une scène rare : un combat territorial entre deux grands mâles de Couleuvres d’Esculape. Ce genre de scène n’est pas rare, surtout chez la Couleuvre verte et jaune, commune ici et beaucoup moins discrète. Chez la Couleuvre d’Esculape en revanche, ce comportement est très rarement observé ! Voici quelques images de la scène et une courte vidéo, montée par Atheris.

Combat de deux mâles de Zamenis longissimus

(suite…)

Un Lézard ocellé en Dordogne… toujours un évènement.

Situé ici en limite d’aire de répartition, le Lézard ocellé est rare et très difficile à contacter sur les pelouses sèches de Dordogne. Son observation est donc toujours un événement ! Le cas s’est présenté il y a quelques jours sur un site où j’avais, par le passé, constaté sa présence en trouvant une mue… puis un nouveau-né. Mais rien ne vaut un gros mâle adulte. Les couleurs et les dimensions sont alors toujours impressionnantes !

Timon lepidus, mâle adulte

Lézard ocellé, un beau mâle adulte de Dordogne !

Le printemps, toujours une grosse activité pour les herpétos…

Le printemps, comme chaque année, est synonyme de forte activité chez les amphibiens, les reptiles, et la faune en général. Avec le travail important de terrain effectué en ce moment, les observations s’enchaînent, et les photos par la même occasion. Voici quelques exemples parmi le grand nombre d’espèces observées durant cette période !

Lézard catalan, Podarcis liolepis, Pyrénées-Atlantiques

(suite…)

Martre des Pins. Le moment magique !

Il y a des moments parfaits, parfois, dans la nature, qui permettent d’observer des choses rares et remarquables. En voici un bel exemple, ce matin, dans la forêt du Haillan, à côté des bureaux où je travaille… Une Martre était tout simplement en train de déplacer son petit (on comprendra plus tard qu’il y avait deux petits) d’arbre en arbre…

(suite…)

Fascinant : le mélanisme chez les serpents

Deux jours intenses de tournage dans les Pyrénées – pour un film sur les serpents de la région Aquitaine – m’ont permis quelques observations remarquables, et notamment deux individus (de deux espèces différentes) mélaniques ou mélanisants. Ce terme est utilisé pour les animaux anormalement sombres, voire carrément noirs. Cette « surexpression » des pigments de mélanine s’explique en partie chez les reptiles vivants en altitude ou dans des milieux frais et nébuleux, où ils tirent avantage de cette couleur sombre pour augmenter plus facilement leur température corporelle.

Durant ces deux jours, nous allons observé consécutivement une Vipère aspic mélanique, ou plutôt mélanisante (c’est à dire pas totalement noire mais uniformément sombre), puis une Couleuvre à collier mélanique, d’un beau noir brillant. Deux incroyables beautés de la nature, comme elle sait nous les offrir !

Vipera aspis mélanique

Un gris métallisé de toute beauté pour cette petite femelle de Vipère aspic

(suite…)

The white project! Photos d’Amphibiens et Reptiles sur fond blanc

J’ai lancé mon projet de photos d’amphibiens et reptiles sur fond blanc en 2016. La progression s’est fait rapidement, et la collection des espèces s’agrandit de jour en jour. J’ai donc décidé d’intégrer sur mon site Internet une page dédiée « White project ». Voici quelques exemples !

Euprocte des pyrénées

Calotriton des Pyrénées sur fond blanc

(suite…)

Salamandre tachetée… bain de minuit

Les premières pluies de février sont l’occasion d’une grande activité chez les amphibiens… Voici la photo du soir, une femelle de Salamandre tachetée, s’appretant probablement à mettre bas dans l’ornière du chemin. Une photo prise avec le Mitakon 50mm f0.95. Un objectif pas forcément fait pour ça… mais j’avais envie d’essayer !

Salamandra salamandra terrestris - Sony a7ii and Mitakon 50 0.95

Salamandra salamandra terrestris – Sony a7ii & Mitakon 50 0.95