Quelle est la plus belle Vipère aspic ? Les résultats ! Which are the most beautiful Asp viper? Results!

Comme promis, voici les résultats du vote !
La vipère aspic et ses incroyables variations de couleur n’en finissent pas de nous surprendre. Les votes ont été relativement serrés et tous les individus ont trouvés preneurs !
Les résultats des votes se sont basés sur 1173 réactions (like, commentaire, etc…) pondérées par un système de coefficients.
Les préférences semblent aller vers des animaux clairs mais très contrastés. A l’inverse, les formes les plus unis (notamment les concolores) sont délaissées ! Je vous laisse analyser vous même les résultats…

As promised, here are the results of the vote!
The asp viper and its incredible color variations always surprise us. The votes were relatively tight and all the individuals found takers!
The results of the votes were based on 1173 reactions (like, comment, etc.) weighted by a system of coefficients.
Preferences seem to go towards clear but very contrasting animals. Conversely, the most united forms are neglected. I let you analyze the results yourself …

(suite…)

Quelle est la plus belle Vipère aspic ? Which are the most beautiful Asp viper?

Tous les goûts sont dans la nature. J’aimerai faire un petit test, pour savoir quelle est, selon vous, la plus belle vipère de cette sélection. La vipère aspic est un des serpents les plus variables au monde, et je pense que le résultat pourrait être intéressant ! Merci de voter en commentaire sur votre candidat préféré)…

Everyone has different tastes. I would like to make a small test, to know which is, according to you, the most beautiful viper of this selection. The asp viper is one of the most variable snakes in the world, and I think the result could be interesting! Please vote in comment on your favorite candidate.

01

02

03

(suite…)

Le Pélobate cultripède Pelobates cultripes – The Western Spadefoot Toad

Le Pélobate cultripède est un amphibien de l’extrême sud-ouest de l’Europe uniquement. En France, il est présent en région méditerranéenne et sur une petite partie de la côte atlantique. En Nouvelle-Aquitaine, il est ponctuellement présent sur le littoral atlantique, depuis le sud des Landes jusqu’en Charente-Maritime. Des reliquats de populations continentales subsistent également en Gironde, Lot-et-Garonne et Landes.
The Western Spadefoot Toad is an amphibian from the far southwest of Europe only. In France, it occurs in the Mediterranean region and on a small part of the Atlantic coast. In New Aquitaine, it is occasionally present on the Atlantic coast, from the south of the Landes to Charente-Maritime. Remains of continental populations also remain in Gironde, Lot-et-Garonne and Landes.

(suite…)

La Couleuvre verte et jaune Hierophis viridiflavus – the Western Whip Snake

Principalement présente en France et en Italie, la Couleuvre verte et jaune est une espèce d’Europe de l’ouest, qui atteint le nord de l’Espagne sur sa limite occidentale et les Balkans sur sa limite orientale. Elle est largement répartie en France, même si elle évite certains secteurs méditerranéens et le nord de Paris. Dans le sud-ouest et en Nouvelle-Aquitaine, c’est de loin le serpent le plus commun, mais elle se raréfie dans les milieux les plus frais et en altitude (au dessus de 800 m).
Mainly present in France and Italy, the Western Whip Snake is a species from Western Europe, which reaches the north of Spain on its western limit and the Balkans on its eastern limit. It is widely distributed in France, even if it avoids Mediterranean areas and the north of Paris. In the southwest and in Nouvelle-Aquitaine, it is by far the most common snake, but it is rare in the coolest environments and at altitude (above 800 m).

(suite…)

Création de la Photothèque ! New: Photo library !

Enfin !

En cette période de confinement, j’ai enfin trouvé du temps pour une mise à jour très importante de mon site internet. On me demande très fréquemment : est-ce que tu as telle espèce en photo ? Et celle-ci ?
Je me suis donc attelé à la lourde tâche de lister de façon quasi-exhaustive ma photothèque sur une page dédiée de mon site ! Une photothèque divisée en plusieurs parties : Serpents – Lézards – Autres reptiles – Anoures – Autres amphibiens – Mammifères. Il va manquer évidemment tout le reste… mais ce serait trop long, et je propose une autre solution pour ça.

Finally !

In this period of confinement, I finally found time for a very important update of my website. I am asked very frequently: do you have such a species in the photo? And this one?
So I got down to the heavy task of listing my photo library almost exhaustively on a dedicated page of my site! A photo library divided into several parts: Snakes – Lizards – Other reptiles – Anurans – Other amphibians – Mammals. It will obviously miss everything else … but it would be too long, and I propose another solution for that.

– Lien vers la photothèque – Photo library link

(suite…)

Test Laowa 25 mm f/2.8 Ultra-Macro 2.5-5x – changement d’échelle

J’étais, depuis quelques temps déjà, désireux de m’équiper d’un objectif macro à fort grossissement, dépassant le rapport 1:1 de mon Sony 90 f2.8 macro. Le confinement a fini par me convaincre de franchir le pas. Le principal projet est de réaliser des plans très serrés de mes cibles préférées, les amphibiens et les reptiles. Des plans rares voire inexistants chez ces espèces. Et je souhaite également diversifier mes sujets, et me pencher sur la très petite faune. Après par mal de recherches, j’ai jeté mon dévolu sur cet objectif tout à fait particulier, permettant d’atteindre le rapport 5:1. Tout de même !

Review of Laowa 25 mm f/2.8 Ultra-Macro 2.5-5x – Change of scale

I was eager to take a new macro lens with high magnification, exceeding the 1: 1 ratio of my Sony 90 f2.8 macro. Confinement linked to the health crisis convinced me to take the plunge. The main project is to make very close shots of my favorite subjects, amphibians and reptiles: this kind of pictures of these subjects are rare or even non-existent. And I also wanted to diversify my work, and aiming for the very small fauna. After a lot of research, I set my sights on this very specific objective, allowing to reach the 5: 1 ratio!

(suite…)

Le concept de thermo-hydro régulation chez les reptiles

Microstructure de la peau et des écailles chez Vipera aspis zinnikeri - skin and scales microstructures, Asp viper

Microstructure de la peau et des écailles chez Vipera aspis zinnikeri – Skin and scales microstructures, Asp viper

Connaissez-vous le concept de “thermo-hydro régulation” ? Il avait été présenté au dernier congrés de la Société Herpétologique de France dans une super communication de Gaillard, Lourdais & co. Ce concept présente l’idée que les reptiles n’ont pas seulement des besoins et des contraintes de température, mais aussi d’humidité. On dit en effet trop souvent “il fait trop chaud” ou “il fait trop froid” pour les serpents, alors que les conditions sont souvent trop venteuses, ou trop sèches, en fait pas assez humides ! Les reptiles qui s’exposent ne font pas que thermoréguler, ils régulent aussi leur humidité corporelle… Un concept, bien sûr, qui est tout à fait valable pour les amphibiens aussi… Les herpétologues expérimentés le savent bien et connaissent les météos les plus favorables à l’observation de telle ou telle espèce…

Do you know the concept of “thermo-hydro regulation”?

It had been presented at the last French Society of Herpetology congress, in a amazing communication by Gaillard, Lourdais & co. This concept presents the idea that reptiles have not only needs and constraints of temperature, but also of humidity. Under temperate climate, it is said too often “it’s too hot” or “it’s too cold” for snakes, while the conditions are often too windy, or too dry and not wet enough! Reptiles that expose themselves therefore do not only thermoregulate, they also regulate their body humidity … A concept, of course, which is quite valid for amphibians too. Experienced herpetologists are well aware of this and know the most favorable weather conditions for observing each species.

(suite…)

Découverte d’un nouvel individu extraordinaire de Vipère aspic – New gorgeous asp viper

J’ai entraperçu, il y a une semaine de cela, un mâle de Vipère aspic aux couleurs remarquables. Entraperçu seulement, car l’animal s’est rapidement enfui à mon arrivée. J’ai donc décidé de repasser au même endroit, dans l’espoir de le retrouver, et enfin, de le photographier. J’avais quand même peu d’espoir : les mâles sont actuellement en période de reproduction, et ont une forte tendance à se déplacer à la recherche de partenaires. Par ailleurs, l’endroit de sa découverte est particulièrement dense, sans lisière marquée, avec donc de très nombreuses possibilités de poste d’insolation et de cachette…
Mais par chance, j’ai pu la retrouver, à peine une semaine plus tard, pratiquement au même endroit ! Je n’ai cette fois pas hésité à lui tirer le portrait. Voici les photos de cette fameuse Vipera aspis zinnikeri !

I caught a glimpse, a week ago, of a male of asp viper with remarkable colors. Only glimpsed, because the animal quickly fled when I arrived. So I decided to go back to the same place, hoping to find it, and finally, to photograph it. I still had little hope: the males are currently in the breeding season, and have a strong tendency to move in search of partners. In addition, the place of its discovery is particularly dense, without marked selvedge, with therefore very many possibilities of sunshine station and hiding place …
But luckily, I was able to find it, barely a week later, practically in the same place! This time I did not hesitate to draw his portrait. Here are the pictures of this famous Vipera aspis zinnikeri!

(suite…)

Equateur : Amphibiens et Reptiles, biodiversité, endémisme, originalité

L’Équateur est un pays mythique, connu pour son extrême biodiversité. C’est tout naturellement que j’ai souhaité visiter ce pays en fin d’année 2019. Le résumé du voyage est présenté sur www.atheris.earth. Mais je ne résiste pas à vous présenter ici quelques clichés ramenés de ce petit mais extraordinaire pays.

Ecuador: Amphibians and Reptiles, biodiversity, endemism, originality

Ecuador is a mythical country, known for its extreme biodiversity. It is quite natural that I wanted to visit this country at the end of 2019. The summary of the trip is presented on www.atheris.earth. But I can’t resist presenting you here some pictures taken from this small but extraordinary country.

Thecadactylus solimoensis Southern Turniptail

Thecadactylus solimoensis

Boana picturata Imbabura Tree Frog

Boana picturata

Oxyrhopus occipitalis Yellow-headed Flame-Snake Falsa coral cabeciamarilla

Oxyrhopus occipitalis

Potamites strangulatus Big-scaled Neusticurus

Potamites strangulatus

(suite…)

Tamron 70-180 mm f/2,8 Di III VXD – Prochain objectif ?

Depuis quelques temps, Tamron a fortement accéléré la sortie de nouveaux objectifs en monture FE. Leurs nouvelles productions sont particulièrement originales par le choix des focales, des ouvertures, ou encore des dimensions choisies. Tamron a fait le choix de ne pas proposer d’objectifs identiques aux objectifs Sony ou Sigma déjà disponibles, au grand bonheur des utilisateurs qui voient le choix et la gamme de possibilité s’élargir au fil des sorties…

Tamron 70-180 mm f/2,8 Di III VXD – My next lens?

For some time now, Tamron has greatly accelerated the release of new FE mount lenses. Their new productions are particularly original by the choice of focal lengths, apertures, or even sizes. Tamron has chosen not to offer lenses identical to the Sony or Sigma lenses already available, to the delight of users who see the choice and the range of possibilities widening over the releases…

Tamron 70-180 mm f/2,8 Di III VXD - Photo Tamron

Tamron 70-180 mm f/2,8 Di III VXD – ©Tamron

(suite…)