Une vipère… bleue !

Je rentre tout juste de l’île de Komodo, Indonésie. Cette île est le lieu de vie des fameux Dragons de Komodo, Varanus komodoensis… mais pas que ! L’île abrite aussi un serpent… bleu. Si si, bleu, vraiment !

A viper… all in blue!

I just returned from Komodo Island, Indonesia. This island is the home of the famous Komodo Dragons, Varanus komodoensis … but not only that! The island is also home to a … blue snake. Yes, blue, really!

Trimeresurus insularis, forme bleue


Il s’agit plus précisément d’une vipère arboricole, largement répandue en Indonésie, Trimeresurus insularis. Habituellement, cette vipère est verte pomme, et se fond parfaitement dans son environnement.

More specifically, it is a tree viper, widely distributed in Indonesia, Trimeresurus insularis. Usually, this viper is green, and blends perfectly with its environment.

Trimeresurus insularis, Florès

Trimeresurus insularis, Florès

Forme verte classique de Trimeresurus insularisUsual green form of Trimeresurus insularis

Sur Komodo, en revanche, une certaine proportion de la population est bleue. A l’instar des Rainettes qui chez nous, sont parfois (rarement) bleues, une mutation génétique permet cette couleur tout à fait surprenante et très rare dans le monde des Reptiles.

Une fois sur l’île, nous avons donc cherché cette fameuse vipère… Et nous en avons trois, tous bleus ! La couleur est absolument remarquable, et contraste avec le blanc des joues et de la face ventrale. Les yeux, et le bout de la queue, sont rouges.

In Komodo, on the other hand, a certain proportion of the population is blue. Like  Treefrogs which in our country are sometimes (rarely) blue, a genetic mutation allows this color to be quite surprising and very rare in the world of Reptiles.

Once on the island, we looked for this famous viper … And we found three, all blue! The color is absolutely remarkable, and contrasts with the white of the cheeks and the ventral side. The eyes, and the tip of the tail, are red.

Trimeresurus insularis bleue

Notre première Trimeresurus insularis bleue, bien grosse ! – Our very first blue pit viper, really fat!

Trimeresurus insularis bleue

L’oeil et la queue rouge, ici bien visible – The eye and the red tail, here clearly visible

Trimeresurus insularis bleue

Et un deuxième individu, plus beau encore – And a second, even more handsome individual

Blue form of Trimeresurus insularis

L’un des plus beaux serpents qu’il m’ait été donné de voir, sans aucun doute. Et je commence, pourtant, à en avoir vu un certain nombre ! – One of the most beautiful snakes I have ever seen, without a doubt. And I am beginning, however, to have seen a number of them!

Trimeresurus insularis bleue

 

À propos de l'auteur: Matthieu Berroneau

4 commentaires à «Une vipère… bleue !»

Vous pouvez laisser un commentaire ou Rétroliens (trackbacks) cet article.

  1. julien - le 30 mars 2019 à 12 h 04 min Répondre

    Génial ! Avec ces couleurs bleues c’est magnifique !
    Elles se montrent essentiellement la nuit ?

  2. Matth - le 2 juin 2019 à 11 h 36 min Répondre

    J’ai la phobie de tous ces reptiles, mais les photos sont magnifiques (et effrayantes) !

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.