Natrix astreptophora. Une nouvelle espèce pour le sud-ouest de la France ?

Nous parcourons actuellement le sud de l’Aquitaine avec une attention toute particulière pour les Couleuvres « à collier ». Des publications récentes ont élevées au rang d’espèces plusieurs anciennes sous-espèces de la Couleuvre à Collier Natrix natrix, notamment, en ce qui nous concerne, la Couleuvre helvétique Natrix helvetica, et la Couleuvre astréptophore Natrix astreptophora.

Natrix helvetica typique, Gironde

Natrix astreptophora, du centre de l’Espagne

 

Nous savons que l’espèce présente dans le sud-ouest se rattache désormais à Natrix helvetica. Mais l’observation de plusieurs spécimens suspicieux nous a mis la puce à l’oreille.

Pour rappel, les critères de détermination de Natrix astreptophora sont les suivants : collier qui s’efface à l’âge adulte, iris de l’œil rouge, tête gris bleuté, marques noires dorsales peu marquées.

A l’inverse, le collier est encore bien visible à l’âge adulte chez Natrix helvetica (sauf chez les femelles agées) et l’iris est plutôt jaune orangé.

Natrix astreptophora ne serait-elle pas également présente dans les Pyrénées-Atlantiques ? Voici quelques individus photographiés dans le département. il semblerait qu’une introgression forte existe dans le secteur, avec de nombreux spécimens présentant des caractères intermédiaires. Je vous les ai classé, dans l’ordre des spécimens se rapprochant le plus d’helvetica, aux spécimens se rapportant le plus à astreptophora

Natrix helvetica mélanique, Béarn (64)

 

Natrix helvetica mélanisante, Laruns (64)

 

Plutôt Natrix helvetica… Mendive (64)

 

Plutôt Natrix helvetica, même si des traces d’astreptophora se font sentir… Bayonne (64)

 

A nouveau Natrix helvetica, mais comme la précédente, des traces d’astreptophora. Bayonne (64)

Individu à robe bizarroïde, Laruns (64)

 

Iris rouge, robe bleuâtre, individu possiblement intermédiaire – Aspe (64)

 

Grande femelle de Natrix… Peut-être astreptophora, plus surement un spécimen intermédiaire, Larrau (64)

 

Individu à iris rouge et collier peu marqué, franchement « astreptophorisant » – Aldudes (64)

 

Exemples de Natrix sur fond blanc, qui illustre la richesse des phénotypes du sud-ouest !

 

Sachez que nombres de ces individus ont fait l’objet de prélèvement d’ADN (salive)… L’avenir nous en dira plus très prochainement !

À propos de l'auteur: Matthieu Berroneau

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.